Chapelles & Calvaires

un ensemble unique dans la région...

Berck-sur-Mer recèle de trésors, en particulier les 90 monuments religieux que l’on peut rencontrer en arpentant la ville. Calvaires, chapelles, oratoires, niches, statues… qui composent ce paysage religieux que tout le monde s’accorde à penser qu’il faut le préserver.

Pourquoi trouve-t-on autant de monuments religieux dans Berck ?

Les origines de ce patrimoine monumental religieux reposent sur la longue tradition religieuse liée au monde maritime puis plus tardivement au développement hospitalier de la ville.

En effet, les pêcheurs très pieux errigeaient des monuments pour être protégés ou en souvenir des drames survenus en mer (naufrages, disparitions, sauvetages). Ces monuments sont devenus des lieux de mémoire et de recueillement pour les familles. La multitude de ces monuments est également été construits en rapport pour honorer des fêtes et traditions religieuses, telles que la Saint Jean, la bénédiction des bateaux, la prière sur les filets. A l'époque du développement hospitalier, ces calvaires et ces chapelles ont été installés par des familles confrontées à la maladie.

calvaire marins

Les plus anciens calvaires datent du 18ème siècle

Cette période est caractérisée par l’édification d’un nombre important de calvaires. On n’en compte pas moins de 15 constituant le patrimoine religieux le plus ancien.

Dès le 18ème siècle, trois calvaires apparaissent sur le plan du village de “Bercque”.

Le premier d’entre eux se trouve à l’entrée de la commune, le long du chemin qui mène à Montreuil.

Il s’agit très probablement du calvaire dit “du Presbytère” situé actuellement à l’intersection du prolongement de la rue du Prince Impérial et de RD 917.

Le second est beaucoup plus à l’ouest, à la limite du village et des dunes qui séparaient celui-ci de la mer. Il pourrait s’agir du Calvaire Fontaine, dit encore le calvaire des “bons chasseurs”, situé à l’intersection de la rue de l’Impératrice et de la rue du Haut-Banc.

Enfin, le 3ème se situe plus au sud de Berck-Ville. Sur le plan d’époque, il est indiqué le long d’un chemin qui se dirige vers la Baie d’Authie en longeant l’actuelle Mollière. Il pourrait s’agir du calvaire dit “desfrèresDort”..

Téléchargez le guide de visite du Patrimoine Religieux

Consultez l'historique de la station