La Baie d'Authie

La petite sœur de la Baie de Somme

La Baie d’Authie un trésor préservé de la Côte d’Opale…

D'où vient le nom « Côte d’Opale » ? La Côte d’Opale tient son nom de ce dégradé de couleurs propre à notre région, la lumière sauvage se reflète sur la mer lui donnant des teintes différentes chaque jour au gré de la météo et des marées.

 

La Baie d'Authie, pour les amoureux des grands espaces…

La Baie d’Authie, s’offre aux amoureux de randonnées et de grands espaces. Elle ne cesse de surprendre celles et ceux qui viennent la découvrir. Restée sauvage et naturelle, elle séduit toute l'année les visiteurs en quête d'authenticité. De Fort-Mahon à Berck-sur-Mer en passant par Waben et Groffliers, laissez vous charmer par les différentes facettes de cet estuaire dont les habitants de notre territoire sont si fiers.

Découvrez le sentier qui vous mènera juqu'au belvédère de la Baie d'Authie.

baie

Une faune et une flore diversifiée…

Les habitants les plus connus de la Baie sont bien entendu les colonies de phoques gris et de veaux marins ! Cependant, cet espace atypique abrite une faune et une flore remarque, connaissez vous les plantes et les animaux listés ci-dessous ?

L’argousier cet arbrisseau épineux réside dans le milieu dunaire. Ses baies orangées et acides sont succulentes. Vous pouvez les goûter mais ne soyez pas trop gourmands, leur récolte est interdite.

argousier

L’aster maritime surnommées « oreille de cochon » de par leur forme, les feuilles de l’aster maritime se cuisinent aux beurres, rissolés à la poêle avec des oignons et des échalotes. Semblables aux épinards, elles accompagnent parfaitement viandes et poissons.

aster

L’obione : passées rapidement au four ou à la friture, ses feuilles se transforment en chips naturellement salées, un régal pour l’apéritif. L’obione se trouve dans les Molières et dégustée crue, sa texture est très croquante.

obione

Le Lilas de Mer : Le Lilas de Mer ou Lavande de Mer colore de mauve la Baie d’Authie à partir du mois de juillet pour quelques semaines, offrant un décor idyllique. La cueillette est limitée à un petit bouquet par personne.

lilas

La salicorne : Plante emblématique des mollières en Baie d’Authie, la salicorne possède de multiples vertus et son goût s’apparente à celui du cornichon. Autrefois récoltée après le 29 juin, après la Saint-Pierre, on l’appelle aussi passe-pierre.

salicorne

La coque mesure entre 2 et 6cm, sa couleur varie du blanc au brun en passant par le beige. On la trouve en abondance sur les plages sableuses et dans les estuaires à faible profondeur. La coque vit en colonie, on trouve parfois plusieurs dizaines de coquillages par mètres carrés. Le ramassage est interdit chez nous mais rassurerez-vous, vous en trouverez chez le poissonnier pour les cuire au four, au barbecue, à l’étouffée ou même à la marinière comme les moules.

coques

La crevette grise est présente en Atlantique, dans la Manche, en méditerranée et dans la mer du Nord. Equipé d’une bichette, vous pourrez en pêcher idéalement de mai à mi-octobre à marée descendante. La taille minimale de capture des crevettes grises est de 3cm. La crevette grise est délicieuse à manger, elle doit impérativement être cuite vivante dans l’eau bouillante pendant une minute.

crevette

Vous les avez sans doute aperçus au nord de la station sur l’estran, accrochées à leurs pieux, les moules de bouchot accompagnées de frites c’est le plat numéro 1 de la Côte d’Opale ! Ces parcs plutôt photogéniques sont privés.

bouchot

Vous pouvez aussi visiter la Baie d'Authie avec un guide nature, par la mer, ou dans les airs.

Un espace unique à préserver…

Ne l’oublions pas la Baie d’Authie est aussi belle que fragile, pour cela quelques consignes sont à respecter :

  • Lorsque vous emprunter le sentier dunaire veilliez à rester sur le tracé
  • Evitez un maximum de marcher dans les dunes car les oyats permettant de fixer la dune seront abimés.
  • Ne tentez pas de franchir la Baie d’Authie depuis Berck-sur-Mer vers Fort-Mahon-Plage ou l'inverse :  la mer crée des courants dangereux (prenez garde aux marées)
  • La cueillette de l’obione, de l’aster maritime et de la salicorne est autorisée jusque 500g par jour et par personne. Ne pas arracher, couper aux ciseaux. Plus d’infos DDTM Boulogne-sur-Mer +33(0)3.61.31.33.00 / http://www.pas-de-calais.gouv.fr/