Villas Balnéaires

parcourez les rues de la station le nez en l'air...

Dans la seconde moitié du 19ème Siècle, la station va commencer à se muer en véritable station balnéaire, avec la construction de villas, hôtels, casinos... L'activité économique de la ville est alors boostée par la bonne réputation de ses établissements de santé et la venue de familles fortunées qui investissent. Cette croissance s'affrimera encore davantage au début du 20ème siècle avec le développement du chemin de fer et la démocratisation des bains de mer.

architecture 2

Focus sur la rue de Lhomel

La concentration de ces villas datant de la fin du XIXe voire du début du XXe siècle au style architectural affirmé ne vous laissera pas insensible.

Emile De Lhomel, banquier, devient propriétaire vers 1863 d’un terrain compris entre la rue de l’Impératrice et le chemin aux raisins. Un quartier se construit à cette époque sur ce grand espace de dunes et de garennes. Une fois le terrain stabilisé, en 1873, la ville revend des parcelles, le quartier s’agrandit et prend le nom de ce propriétaire "De Lhomel".

architecture 1

Dans ce quartier se trouve l'hôtel Régina. Ce bâtiment s’articule autour d’un corps central en rotonde situé au croisement des rues de Lhomel et Eugène Trigoulet. Le décor de la porte d'entrée en plein-cintre (arc semi-circulaire sans brisure) est composé d'une décorations à motif floral. Siège du commandement durant la Seconde Guerre Mondiale, l’établissement devient après-guerre propriété de la compagnie des houillères de France et accueille pour le temps des vacances ou celui d’un traitement médical, des mineurs du Nord-Pas-de-Calais accompagnés de leurs familles. L’hôtel est toujours en activité aujourd’hui.     

villa

D'autres villas remarquables sont visibles un peu partout en ville nous nous ferons un plaisir de vous les indiquer lors de votre venue à l'Office de Tourisme