Berck-sur-Mer, ville de pêcheurs

Au gré des marées

flobart

Berck-sur-Mer et la mer sont intrinsèquement liées, unies dans une tradition maritime fortement ancrée. Ce passé maritime, s’exprime à travers plus de 90 édifices religieux, des chapelles et des calvaires qui constituent un patrimoine religieux unique dans la région. 

Les pêcheurs, très pieux, priaient pour trouver le poisson et revenir sains et saufs. La ville comptait au XVIIIe siècle la plus grande flotte d’échouage de France, les flobarts, bateaux à fond plat, s’arrêtaient directement sur la plage pour décharger le poisson.

Les églises Notre-Dame-des-Sables et Saint Jean-Baptiste rappellent ce passé ; la nef de l’une fût fabriquée par les charpentiers de marine, le clocher de l’autre fût l’ancien phare de la cité.

Ces scènes de vie sont omniprésentes dans les collections de notre Musée de France. Le quotidien des marins, les couleurs, les variations de lumière Opalines, ont inspiré les grands noms de l'école berckoise comme Tattegrain, Lepic ou Lavezzari… Les œuvres tantôt naturalistes, tantôt impressionnistes, vont vous emporter.

La maison du phare actuel, surnommé « la chaussette », abrite la Maison du Patrimoine, un habitat traditionnel Berckois, où vous pourrez vous familiariser avec les us et coutumes. 



Berck-sur-Mer, ville de pêcheurs